LES PILOTES

Legende.jpg Nota : On parle de la moyenne sur l'ensemble des saisons.

Pilote : Celui qui a le plus dominé

Nb de course : Durant la saison

Victoires : Nb de victoires du pilote ayant le plus dominé

% : Courses gagnées sur le total de courses de la saison

Points : points marqués

Points max : Maximum des points si on gagne toutes les courses

S50.jpg

La plus grande domination est signée par Ascari en 1952 avec 75% des victoires et 84% des points obtenus.Hawtorn est l'une des deux lanternes rouges de la F1 avec 1 victoire (9%).

S60.jpg

Durant cette période, c'est Clark qui écrase la concurrence en 1963 avec 70% des victoires et 81% des points obtenus.

En 1964, seuls les six meilleurs résultats sont retenus et ce qui offre le titre à Surtees, pour les autres années rien ne change.

S70.jpg

Pour cette décénie, il n'y a pas de domination nette, c'est Stewart qui s'en sort le mieux en 1971 avec 55% de victoires et 63% des points

S80.jpg

Chose étonnante, Prost domine le plus en 1988 avec 44% de victoires et 73% des points, cependant ce sera Senna qui sera titré. L'autre lanterne rouge c'est Rosberg en 82 avec 6% de victoires (1 seule) et 31% des points.

En 1988, seuls les 11 meilleurs résultats sont retenus ce qui offre le titre à Senna

Le Grand Prix d'Espagne a été destitué de son caractère officiel et donc n'entre pas dans les chiffres

S90.jpg

Mansell en 1992 domine le plus avec 56% de victoires et 68% de points

S2000.jpg

En nombre de victoire, Schumacher signe 13 victoires soit 72% de la saison en 2004, mais en terme de points son record est de 85% en 2002 avec 144 sur 170 possible.

En cette fin de saison 2011, Vettel en est à 63% de victoires et 87% des points obtenus.

Les écuries et le championnat pilotes

SEC1.jpg

SEC2.jpg

Le championnat constructeurs

EC1.jpg

EC2.jpg

separator.gif

up.png

separator.gif